NAJI HAKIM
NAJI HAKIM

Hommage à Jean Langlais

Title, Duration, Place, Year, Publisher, Dedicated to, Premiere (performer(s), place, date)

HOMMAGE A JEAN LANGLAIS, 10', Chatou, 2006, Schott, to Rolf and Sabine Klein, Naji Hakim, St Peter und Paul, Ratingen, 25.02.07

 

Cette fresque symphonique est un hommage rendu à mon grand ami et maître, compositeur et organiste, Jean Langlais. L’œuvre se développe de manière rhapsodique, conjuguant le principe de la forme sonate à la variation. La thématique et certaines caractéristiques modales ou rythmiques s’inspirent de l’œuvre d’orgue du Maître de Sainte Clotilde : Évocation (de l’Hommage à Rameau), Angélus (des Chants de Bretagne), Thème libre d’improvisation, Thème du 1er Mouvement de la Première SymphoniePrélude Modal (des Vingt-Quatre Pièces pour harmonium ou orgue), Acclamations (de la Suite Médiévale), Lumen Christi ( de Incantation pour un Jour Saint), Dialogue sur les mixtures (de la Suite Brève), Salve ReginaVeni creatorTe DeumLavaromp ar chapeled (des Chants de Bretagne). Cette page est un témoignage reconnaissant envers un artiste et un pédagogue à la foi rayonnante.

 

 

This symphonic fresco is a homage to my great friend and master, composer and organist, Jean Langlais. The work is developed in a rhapsodic style, conjugating the principle of sonata form with the variation. The thematic and certain modal or rhythmical characteristics are inspired by the organ work of the Master of Sainte Clotilde : Évocation (from  Hommage à Rameau), Angélus (from Chants de Bretagne), free improvisation theme, theme from the 1st Movement of the Première SymphoniePrélude Modal (from Vingt-Quatre Pièces pour harmonium ou orgue), Acclamations (from Suite Médiévale), Lumen Christi (from Incantation pour un Jour Saint), Dialogue sur les mixtures (from Suite Brève), Salve ReginaVeni creatorTe DeumLavaromp ar chapeled (from Chants de Bretagne). This piece is a grateful testimony towards an artist and teacher with a blooming faith.

 

 

Dieses symphonische Fresko ist eine Huldigung an meinen großen Freund und Lehrmeister, dem Komponisten und Organisten Jean Langlais. Das Werk entwickelt sich in einem rhapsodischen Stil, der das Prinzip der Sonatenform mit der Variation verbindet. Die Thematik und bestimmte modale bzw. rhythmische Charakteristiken sind inspiriert von Orgelwerken des Maître von Ste. Clotilde: Évocation (aus Hommage à Rameau), Angélus (aus Chants de Bretagne), einem freien Improvisationsthema, Thema des 1. Satzes  der Première SymphoniePrélude Modal (aus Vingt-Quatre Pièces pour harmonium ou orgue), Acclamations (aus Suite Médiévale), Lumen Christi  (aus Incantation pour un Jour Saint), Dialogue sur les mixtures (aus Suite Brève), Salve Regina, Veni creator, Te Deum und Lavaromp ar chapeled (aus Chants de Bretagne). Dieses Stück ist ein dankbares Zeugnis für einen Künstler und Lehrer, der von tiefem Glauben geprägt war.