NAJI HAKIM
NAJI HAKIM

Petite Suite

Title, Duration, Place, Year, Publisher, Dedicated to, Premiere (performer(s), place, date)

PETITE SUITE, 8', Paris, 1983, UMP, à Marie-Bernadette Dufourcet, Naji Hakim, Abdij van Berne, Heeswijk, Holland, 06.84

 

Ce triptyque fait référence de façon libre à l'orgue et à la musique baroque ibériques. Le mouvement initial, Diferencias, présente un ensemble de variations d'esprit léger et naïf. On y relève, en clin d'oeil, le thème du Prélude modal (des Vingt-quatre pièces pour orgue ou harmonium) de Jean Langlais. Le deuxième mouvement, Falsas est une recherche sur les dissonances évoluant à la manière d'un labyrinthe harmonique. La Batalla conclusive déploie la richesse sonore des jeux d'anches dans un caractère populaire et festif, rendant un hommage à la Vierge par une citation de l'hymne Virgo Dei genitrix.

 

This triptych makes a free reference to the Iberic Baroque organ and music. The opening movement, Diferencias, presents a set of variations in a light and naive character. The theme of Prélude modal (from Vingt-quatre pièces for organ or harmonium) by Jean Langlais is quoted. The second movement, Falsas is a play on dissonances evolving as a harmonic labyrinth. The concluding Batalla displays the brightness of the reeds in a popular and festive mood, paying a tribute to the Virgin through the quotation of the hymn Virgo Dei genitrix.